top of page
réglage et ou maintenance fenêtre.jpg

La remise à neuf 

Que des avantages

La remise à neuf des fermetures extérieures : quels avantages ?

 

Les fermetures extérieures, comme les fenêtres, les portes ou les volets, jouent un rôle essentiel dans le confort et la performance énergétique d’un logement. Elles assurent l’isolation thermique et acoustique, la sécurité, la ventilation et l’éclairage naturel. Cependant, avec le temps, elles peuvent se dégrader, se déformer, se fissurer ou perdre leur étanchéité. Dans ce cas, faut-il les remplacer ou les remettre à neuf ? Quels sont les avantages économiques, environnementaux et techniques de la remise à neuf des fermetures extérieures ? 

 

Les avantages économiques de la remise à neuf des fermetures extérieures

Remettre à neuf ses fermetures extérieures, c’est leur redonner une seconde vie, sans avoir à les changer complètement. Cela permet de réaliser des économies importantes, à plusieurs niveaux :

Le coût des travaux : la remise à neuf des fermetures extérieures est généralement moins chère que le remplacement. Selon le type d'intervention, le matériau et la surface concernés, le coût peut varier de 75 à 1150 euros par fenêtre (porte-fenêtre, coulissant), contre 300 à plus de 4000 euros pour une menuiserie neuve (le plus onéreux étant le coulissant).

 

Le coût de l’énergie :

la remise à neuf des fermetures extérieures permet d’améliorer leur performance énergétique, en réduisant les déperditions de chaleur et en optimisant l’apport solaire. Cela se traduit par des économies sur les factures de chauffage ou de climatisation. Selon l’ADEME, les fenêtres sont responsables de 10 à 15 % des pertes de chaleur d’un logement. En améliorant l’isolation des fenêtres, on peut réduire sa consommation d’énergie de 5 à 15 %.

 

Les aides financières : l

 

La remise à neuf des fermetures extérieures peut ouvrir droit à plusieurs aides publiques, qui visent à encourager la rénovation énergétique des logements. Parmi ces aides, on peut citer :

 

MaPrimeRénov’ : il s’agit d’une prime forfaitaire, qui dépend des revenus du ménage et du gain énergétique des travaux. Elle est ouverte à tous les propriétaires, qu’ils occupent ou louent leur logement. Elle peut financer jusqu’à 90 % du coût des travaux pour les ménages les plus modestes. Mais attention, seulement en cas d'une rénovation globale ! 

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : il s’agit d’un prêt sans intérêt, qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique, à condition qu’ils permettent d’atteindre un niveau de performance globale du logement. Il est plafonné à 30 000 euros et remboursable sur 15 ans maximum.

La prime Coup de pouce économies d’énergie : il s’agit d’une prime versée par les fournisseurs d’énergie, qui s’engagent à réaliser des économies d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Elle peut financer des travaux d’isolation, de chauffage ou de ventilation, sous certaines conditions de performance et de revenus.

Le chèque énergie : il s’agit d’un chèque nominatif, qui permet de payer des factures d’énergie ou des travaux de rénovation énergétique. Il est attribué aux ménages aux revenus modestes, selon un barème défini par l’Etat. Son montant varie de 48 à 277 euros par an.

La TVA à taux réduit : il s’agit d’une TVA à 5,5 %, qui s’applique aux travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements de plus de deux ans. Elle concerne aussi bien la fourniture que la pose des matériaux et équipements éligibles.

 

Les avantages environnementaux de la remise à neuf des fermetures extérieures

Remettre à neuf ses fermetures extérieures, c’est aussi contribuer à la protection de l’environnement, à plusieurs niveaux :

 

La réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) : la remise à neuf des fermetures extérieures permet de diminuer la consommation d’énergie fossile, qui est la principale source d’émissions de GES. En réduisant les besoins de chauffage ou de climatisation, on limite le recours aux énergies polluantes, comme le fioul, le gaz ou le charbon. On participe ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique, qui est l’un des enjeux majeurs du XXIe siècle.

La réduction des déchets : la remise à neuf des fermetures extérieures permet de prolonger la durée de vie des matériaux, et d’éviter leur mise au rebut. En effet, le remplacement des fermetures extérieures génère des déchets, qui doivent être collectés, triés, recyclés ou enfouis. Ces opérations ont un coût environnemental et financier, qui peut être évité grâce à la remise à neuf. De plus, la remise à neuf favorise l’utilisation de matériaux locaux, recyclés ou biosourcés, qui ont un impact moindre sur l’environnement que les matériaux neufs ou importés.

L’amélioration du bilan carbone : la remise à neuf des fermetures extérieures permet de réduire l’empreinte carbone du bâtiment, qui est la quantité de GES émise tout au long de son cycle de vie. En effet, le bilan carbone du bâtiment prend en compte non seulement les émissions liées à son usage, mais aussi celles liées à sa construction, à son entretien et à sa démolition. En optant pour la remise à neuf, on diminue les émissions liées à la fabrication et au transport des matériaux neufs, ainsi qu’à la gestion des déchets. On s’inscrit ainsi dans une démarche d’économie circulaire, qui vise à réduire la consommation de ressources et à valoriser les déchets.

Les avantages techniques de la remise à neuf des fermetures extérieures

 

Remettre à neuf ses fermetures extérieures, c’est enfin améliorer le confort et la qualité du logement, à plusieurs niveaux :

 

L’isolation thermique : la remise à neuf des fermetures extérieures permet d’améliorer leur performance thermique, en réduisant les ponts thermiques, les infiltrations d’air et les déperditions de chaleur. Cela se traduit par une meilleure régulation de la température intérieure, qui reste stable et agréable, quelle que soit la saison. On évite ainsi les sensations de froid ou de chaud, qui sont sources d’inconfort et de maladies.

L’isolation acoustique : la remise à neuf des fermetures extérieures permet d’améliorer leur performance acoustique, en réduisant les nuisances sonores provenant de l’extérieur. Cela se traduit par une meilleure qualité de vie, qui préserve le sommeil, la concentration et le bien-être des occupants. On évite ainsi les effets négatifs du bruit, qui sont sources de stress, de fatigue et de troubles de la santé.

La sécurité : la remise à neuf des fermetures extérieures permet d’améliorer leur performance en matière de sécurité, en renforçant leur résistance aux chocs, aux effractions et aux intempéries. Cela se traduit par une meilleure protection du logement, qui préserve les biens et les personnes des risques d’incendie, de cambriolage ou de dégâts des eaux. On évite ainsi les conséquences financières, juridiques et psychologiques de ces sinistres.

Parlons de votre projet

Découvrez 

aussi

La remise

à neuf

bottom of page